Maxime Lavoine

Chef d'Orchestre, Musicologue, Arrangeur

Professeur Diplomé d'Etat en Formation Musicale, en Saxophone et en Direction d'orchestre

Sa vraie spécialité est la musicologie, pour laquelle il suit un parcours complet à l’Université Paris IV-Sorbonne de 2004 à 2009 (obtention du Master mention Très Bien en parcours Recherche) avec le mémoire : Les jeux-partis du chansonnier d’Arras : proposition d’interprétation par l’analyse et la codicologie (sous la direction d’Isabelle Ragnard). Dans sa formation, il se produit avec l’ensemble Jazz de la Sorbonne dirigé par Laurent Cugny ou le Grand Chœur de la Sorbonne dirigé par Denis Rouget. Se spécialisant dans la musique médiévale, il commence parallèlement l’enseignement du solfège, du saxophone et du piano dans les écoles de musique du secteur d’Arras, remplace au Conservatoire d’Arras et est fréquemment appelé pour des jurys. Diplômé d'Etat en saxophone et en formation musicale, il fait aujourd'hui partie du Laboratoires Patrimoines et Langages musicaux.

 

Ayant pour rêve d’enfant de devenir chef d’orchestre, il saisit la première opportunité en 2007 en prenant bénévolement la direction du Liberty Band, big band du secteur d’Arras, puis celle de la Lyre Dainvilloise, orchestre d’harmonie de l’agglomération arrageoise. Son expérience et sa réputation sont grandis par la création de son Quatuor de saxophone dans lequel il joue le soprano, puis par son intégration dans l’Orchestre National d’Harmonie des Jeunes, en 2008 et en 2009, d’abord à Limoux sous la direction d’Hervé Brisse puis à Schladming sous la direction de Miguel Etchegoncelay. Il est aussi directeur de l'Orchestre d'Harmonie d'Arras depuis janvier 2011 (y étant membre depuis 2005) et fait partie du conseil d'administration de l'orchestre Voltige sous la direction de Thierry Deleruyelle, dans lequel il est aussi au pupitre de saxophone alto.

 

Aujourd'hui triple Dilômé d'Etat de Professeur de Musique (Formation Musicale, Saxophone et Direction d'Orchestre), il aime mettre au service de la musique ses passions pour Internet et les nouvelles technologies, en arrangeant des pièces pour les quatre formations qu’il connaît parfaitement, à savoir le quatuor de saxophones, l’ensemble de saxophones, le Big Band et l’orchestre d’harmonie. C'est en effet l’arrangement et l’adaptation qui correspondent le plus à la formation scolaire scientifique qu’il a reçue. Installé auto-entrepreneur depuis 2010, en tant qu'interprète-arrangeur, il peut établir des devis sur commande d'arrangements qui sont déposés à la S.N.A.C. (Syndicat national des auteurs et des compositeurs). Il a commencé en 2008 à arranger des musiques de film ou traditionnelles pour l'Harmonie de Beaurains, puis en 2009 quelques pièces classiques ou de film pour la formation qu'il dirige à Dainville (agglomération arrageoise). Sa réputation croît en 2010 avec deux commandes, l'une de la part de l'Orchestre d'Harmonie d'Arras (The Best of Steevie Wonder) et l'autre de la part de celui du Grand Avignon pour un conte musical dont il a eu l'honneur d'assister à la création le 29 mai 2010... Depuis 2009, il est toujours sollicité par les Lions Club d'Arras pour réécrire des pièces interprétées au festival Opéra-Opérette qui remplit le Casino d'Arras 2 jours de suite (2 fois 1000 personnes). Ce projet s'est encore vu grandi le 26 novembre 2011 par la réécriture de l'opéra entier de Gluck, Orphée et Eurydice, dans la version Berlioz, arrangée pour orchestre d'harmonie.

Version imprimableVersion imprimable | Plan du site
© Orchestre d'Harmonie d'Arras

Site créé avec 1&1 IONOS MyWebsite.